Le Coefficient Bbio c’est quoi ?

maison-bbc-coefficient-bbio

Bbio est l’abréviation de Besoin bioclimatique. Le Bbio vise à réduire la consommation de chauffage, de rafraîchissement et d’éclairage artificiel de votre maison en optimisant sa conception. Ce coefficient fait partie de la RT 2012.

Ainsi pour optimiser le coefficient bbio, il faudra orienter votre maison de manière à ce qu’elle profite au maximum de la chaleur et de la lumière du soleil (énergies naturelles) tout en ayant une isolation thermique performante pour que la consommation énergétique soit conforme à la RT 2012 et à toute autre réglementation. Cette forte isolation thermique passe notamment par la mise en place de portes et fenêtres de qualité.

En effet, vos menuiseries qui représentent les ouvertures de votre maison représentent un point clé pour l’isolation et donc les performances de votre habitation dont fait partie le Bbio. Comme l’ensemble des matériaux utilisés, les menuiseries doivent récupérer la chaleur solaire tout en limitant les déperditions énergétiques.

Respecter le Bbio vous permet donc de faire des économies sur le long terme en vous assurant des dépenses bioclimatiques faibles et de vous inscrire dans une démarche de développement durable.

Le Bbio préconise de prendre en compte l’environnement présent autour de la maison pour améliorer les performances énergétiques. ainsi, vous pouvez utiliser les arbres déjà en place comme coupe-vent ou choisir de placer le garage au nord.

En résumé, l’indice « Bbio » permet de caractériser l’impact de la conception bioclimatique sur la performance énergétique du bâti. Il se calcule par points. Le « Bbio » du bâtiment considéré doit être inférieur à une valeur maximale « Bbiomax ». Ce dernier fixe une limitation du besoin en énergie pour les composantes liées au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage) et est calculé en fonction de la typologie du bâtiment, de sa localisation géographique et de son altitude.

Renseignez-vous auprès de votre constructeur.