Faut-il aérer en hiver ?

Les températures très basses voire négatives ne donnent pas vraiment envie d’ouvrir ses fenêtres en grand, même 5 minutes par jour comme il est conseillé de faire.

Cependant, aérer en période hivernale est une question de santé et d’économie d’énergie, comme le reste de l’année. Nous avions par ailleurs évoqué sur ce blog l’aération de la maison en période de pollen, qui peut aussi poser des soucis d’allergies. 

aerer fenetre hiver

L’intérieur d’un foyer accumule au fur et à mesure un air pollué dans la journée, de par les émissions des matériaux de la maison mais aussi de par l’humidité produite par les habitants et certaines activités dans la maison. L’augmentation du taux d’humidité peut s’avérer néfaste à la longue (dégradation, moisissures, champignons…). 

Un air sec chauffant plus vite qu’un air humide, aérer permet à terme de chauffer plus efficacement son foyer.

L’idéal, en toute saison, est d’ouvrir en grand les ouvertures pour créer un courant d’air pendant 5 minutes deux à trois fois par jour afin de renouveler l’air de la maison.

Avez-vous aéré votre maison, aujourd’hui ?