Les coefficients thermiques des fenêtres : Uw, Ug, Uf

Perdus au milieu des coefficients de performance d’isolation thermique Uw, Uf et Ug ?

Nous vous expliquons ce que signifient les coefficients thermiques et comment leur lecture vous permet d’acquérir des menuiseries avec de bonnes performances thermiques (bref qui vous procurent une bonne isolation).

internorm coefficients performance Uw Ug Uf

Les unités de mesure des coefficients thermiques

Ces coefficients de performance thermique se mesurent en :

  • Watt (qui mesure l’énergie perdue)
  • Par m2 de fenêtre (vitrage et châssis)
  • Par degré Kelvin (la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur).

Ils mesurent la capacité d’une partie ou tout de votre fenêtre à garder les calories à l’intérieur de votre logement.

Les différents coefficients

L’Uf : pour le châssis

Ce coefficient mesure la performance d’isolation du châssis de la fenêtre (« Frame »).

L’Ug : pour le vitrage

Ce coefficient mesure la performance d’isolation du vitrage (« Glass »).

L’Uw : pour la fenêtre

Ce coefficient mesure la performance de l’isolation de la fenêtre dans son intégralité (« Window »).

Quel coefficient thermique regarder ?

Si un seul coefficient thermique doit retenir votre attention, c’est le Uw.

En effet, le meilleur des triples vitrages, s’il est fixé dans un châssis de mauvaise qualité, n’isolera pas correctement.

Faut-il un coefficient thermique élevé ou bas ?

Plus le coefficient thermique est bas, plus la menuiserie est isolante. Dit autrement, plus la valeur exprimée en W/m²K est basse, plus les capacités isolantes du vitrage sont bonnes.

Pour vous repérer, considérez que :

  • Entre 1,2 et 1,6 W/m².K : la fenêtre dispose de qualités isolantes standard.
  • En dessous de 1,2 W/m².K et jusqu’à 0,8 W/m².K la fenêtre profite d’excellentes qualités d’isolation.

Où trouver les coefficients thermiques ?

Pour toutes nos fenêtres et portes-fenêtres, vous trouverez le coefficient thermique sur chaque référence de menuiserie, dans les caractéristiques techniques. La valeur maximale est indiquée, sachant que le coefficient thermique réel sera fonction de certains de vos choix (double ou triple vitrage par exemple, matériau). N’hésitez pas à échanger avec notre distributeur sur ce point précis pour faire le bon choix !

Des exemples de coefficients Uw

Les coefficients de performance d’isolation thermique peuvent aller du pire avec 6 W/(m2.K) pour un simple vitrage du début des années 70 à 0,5 W/(m2.K) pour le meilleur des triple vitrages renforcés.

Pour une maison passive, il est nécessaire d’avoir une fenêtre au coefficient de performance thermique inférieur ou égal à 0,8 W/(m2.K). Pour une RT 2012, une valeur entre 1,2 et 1,5 W/(m2.K) est suffisante.

Pour plus de renseignements et connaître les coefficients d’isolation thermique adaptés à votre projet, demandez conseil à un professionnel Internorm.

Demande de devis gratuit

Demandez un devis gratuit pour vos projets portes et fenêtres
Demande de devis gratuit

Trouvez votre installateur

Demande de devis gratuit