Les ponts thermiques, en savoir plus

Quand on parle d’isolation, la notion de ponts thermiques est récurrente. Celle-ci est capitale pour bien comprendre le fonctionnement de l’isolation de votre habitation. Les menuiseries jouent un rôle décisif et c’est pourquoi nous allons vous parler un peu plus en détails de ce sujet.

Qu’est ce qu’un pont thermique ??

On parle de pont thermique pour désigner les endroits, points, espaces, dans une habitation où l’isolation est rompue et donc si l’enveloppe d’un bâtiment, présente une variation de résistance thermique. Il s’agit donc de points où la chaleur peut s’échapper. Les ponts thermiques se situent généralement aux points de raccord des différentes parties de la construction.

pont thermique

Les ponts thermiques sont donc responsables d’une mauvaise isolation à certains endroits et d’une forte déperdition thermique. Notez également que l’humidité peut s’y condenser et donc avoir de sérieux dégâts sur votre habitation !

 

Où apparaissent les ponts thermiques au niveau des menuiseries ?

Les ouvertures, portes et fenêtres, mais également caissons pour volets, sont propices aux ponts thermiques si elles sont mal posées et si la qualité de celles-ci est mauvaise. On retrouvera alors notamment un pont thermique au niveau des joints lors de la pose des fenêtres par exemple.

 

Les ruptures de pont thermiques

Lorsqu’on parle de rupture de pont thermique, cela signifie que l’on met en place des moyens pour les éviter. Concernant les fenêtres notamment, sachez que l’aluminium est un excellent conducteur de la chaleur. De ce fait, il n’est pas intéressant de poser un double vitrage performant sur un châssis en aluminium ne comportant pas de rupture du pont thermique.

Avant de vous lancer dans les travaux, pensez à faire faire un bilan énergétique avec une caméra thermique, celle-ci mettra alors en évidence les ponts thermiques.
En fonction de votre bilan, demandez conseil au distributeur choisi.