Des fenêtres à simple, double ou triple vitrage ?

Les fenêtres à simple vitrage

Ces fenêtres n’existent plus dans les bâtiments neufs depuis de nombreuses années. Suite aux chocs pétroliers, elles ont progressivement disparu : elles n’isolaient pas assez compte tenu de la hausse du coût de l’énergie et donc du chauffage.

Les fenêtres à double vitrage

Les fenêtres à double vitrage se sont imposées depuis comme la norme. En ajoutant un vitrage pour emprisonner une lame d’air ou de gaz inerte, elles apportent une vraie fonction d’isolation a minima deux fois supérieure à celle d’un simple vitrage. Les fenêtres à double vitrage permettent déjà de belles économies d’énergie.

 

internorm-fenetre-double-vitrage

 

Les fenêtres à triple vitrage

Les fenêtres à triple vitrage ajoutent encore un vitrage supplémentaire pour doubler les lames de gaz isolant et réduire encore les déperditions thermiques : les pertes de chaleur par le vitrage sont quasiment divisées par deux.

Elles sont idéales pour les régions froides, pour des fenêtres orientées au nord dans les régions plus tempérées, mais aussi pour des fenêtres donnant sur des rues bruyantes grâce à leur excellente isolation phonique.

Elles sont en train de devenir un standard dans les pays nordiques, mais plus près de nous aussi, en Allemagne par exemple, ou en Suisse où elles sont déjà devenues les fenêtres les plus vendues.

De plus, en optant pour un triple vitrage comme SOLAR + d’Internorm, vous bénéficierez d’un facteur d’apport de chaleur équivalent à celui du double vitrage pour profiter des calories du soleil l’hiver. Autrement dit, en choisissant le triple vitrage Solar +, vous exploiterez au maximum la chaleur du soleil pendant les périodes froides.

internorm-fenetre-triple-vitrage

 

Demandez un catalogue Internorm pour bénéficier des conseils d’un professionnel Internom qui saura vous orienter sur les solutions adaptées à votre environnement.